Sciatique que faire ?

Sciatique que faire lorsque vous êtes touché ?

La sciatique est caractérisée par des douleurs intenses qui partent des lombaires pour se propager à travers tout le membre inférieur. Cette inflammation douloureuse va des fessiers aux orteils en passant par les cuisses et l’arrière des jambes.

Elle s’accompagne généralement d’engourdissement, de picotement ou de fourmillement, et rend difficile la marche. Elle est provoquée par un problème au niveau de la colonne vertébrale, dans la plupart des cas, par une hernie discale. Mais que faire ?

Si telle est la situation, le nerf sciatique est comprimé par des disques intervertébraux, d’où la sensation de grande douleur.

La prévalence de la sciatique est élevée chez les personnes âgées de 35 à 55 ans, et également chez les femmes enceintes, les individus en surpoids, les sportifs qui s’entraînent de manière intensive, et chez les gens qui exercent un métier sollicitant un énorme effort physique.

La douleur sciatique peut persister pendant semaines et handicape le quotidien, raison pour laquelle il est impératif de prendre les mesures nécessaires.

1. Les bonnes habitudes

nerf sciatique

Les gens prennent souvent de mauvaises habitudes au quotidien, sans même le savoir. Quelques gestes peuvent aider à éviter le pire.

Une personne doit toujours avoir le dos bien droit pour éviter d’avoir mal et également pour permettre au nerf sciatique de rester étiré.

Au travail, il faut prendre le temps de se lever et de marcher un peu pour faire quelques pas. La sédentarité en position assise bloque les muscles.

Concernant les voyages sur route lors d’un long trajet, il convient d’alterner les positions assises.

Le talon est formellement déconseillé pour les femmes qui doivent rester debout pour exercer leur travail.

Le repos est crucial, il faut profiter des fins de semaine et des fériés pour se ressourcer. Cette petite sieste doit se faire intelligemment. Le canapé moelleux, le matelas trop doux et le siège du même type sont à éviter car ils favorisent la déformation de la colonne vertébrale.

La meilleure façon de s’asseoir est de garder le dos droit et de maintenir les jambes parallèles.

Quant à la position couchée, il faut se mettre sur le dos avec les jambes légèrement relevées. Sinon il est toujours possible de se mettre sur le côté en pliant les jambes. Ne jamais dormir sur le ventre. L’oreiller doit avoir une épaisseur moyenne.

Porter des objets trop lourds est contre-indiqué. Sciatique que faire ?

Pour déplacer un gros paquet, il est préférable de le pousser ou de le tirer.
Ne jamais se courber directement le dos pour récupérer des objets par terre ou pour surélever une chose. Il faut s’accroupir en fléchissant les genoux, récupérer l’objet, puis se remettre debout.

2. Privilégier les exercices physiques

mal de dos

Quelques séances régulières d’exercice physique permettent à l’organisme de rester en forme. Concernant particulièrement la sciatique, les exercices visant à étirer le dos sont les plus efficaces.

Exercice 1 : position du fœtus pour apaiser la douleur

  • Se mettre sur le côté.
  • Genoux et tête repliés sur le ventre.
  • Rester dans cette position jusqu’à ce que la douleur s’atténue.

Exercice 2 : pour apaiser les crises

  • S’asseoir sur une surface dure.
  • Jambe droite pliée, jambe gauche croisée et ramenée vers soi.
  • Il faut veiller à ce que le pied gauche soit placé bien haut.
  • Ramener le membre gauche vers soi en étirant en même temps le nerf, et garder cette position pendant 10 secondes.
  • L’étirement doit se réaliser 3 fois de suite.
  • Décroiser la jambe gauche et placer les 2 membres parallèlement, puis s’allonger sur le dos durant 5 secondes.
  • Se lever lentement en faisant attention à chaque mouvement.
  • En position debout, s’appuyer sur la jambe droite pendant un moment.
  • Refaire les mêmes mouvements en inversant les jambes.

Exercice 3 : pour éviter la cambrure du dos

  • Allonger sur le dos, les genoux pliés.
  • Placer les mains autour des genoux.
  • Pousser fortement les genoux tout en résistant.

Exercice 4 : pour soulager les douleurs

  • En posture debout, le dos droit, les jambes écartées parallèlement aux épaules.
  • Mettre les mains au bas du dos.
  • Pencher progressivement vers l’arrière, sans forcer.
  • Rester dans cette position pendant 2 secondes.
  • Le répéter 5 fois tous les jours

3. Manger sainement

alimentation que faire

Les personnes en surpoids sont souvent sujettes à la sciatique raison pour laquelle, il convient de perdre du poids et de surveiller l’alimentation.

Le régime alimentaire doit favoriser la consommation de fruits et légumes, crus de préférence. Les viandes maigres ainsi que le laitage écrémé peuvent les compléter.

Les matières grasses, les sucreries et tout autre produit de ce genre sont à éviter. La quantité d’eau bue quotidiennement doit être suffisante.

4. Remède efficace et naturelle

guide-sciatique

Si avec toutes ces précautions la sciatique persiste, la prise de médicaments est inévitable.

Cependant, les produits chimiquement élaborés tendent à atténuer la douleur temporairement.

Un remède ancestral népalais, vieux de plus de 2 000 ans, permet de guérir de la sciatique en 7 jours maximum !

Nombreux sont ceux qui ont pu bénéficier de ses bienfaits …

De plus, il n’est ni cher ni dangereux puisqu’il s’agit d’une concoction fabriquée avec des herbes naturelles et non toxiques.

Regardez la vidéo et essayer ce remède dès aujourd’hui !

 

 

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*